Passer le contenu

2020

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE – DÉCEMBRE 2020


Compte tenu des contraintes sanitaires notre assemblée générale statuant sur l’exercice 2019/2020 se déroulera par correspondance.

Vous êtes invités à vous prononcer par retour du courrier.

Point 1.

Rapport moral 2019/2020 du Président


L’année qui vient de s’écouler a été fortement marquée par la crise du Covid 19, qui s’est déclenchée au mois de mars et dont on n’entrevoit pas encore la fin. Nous avons dû renoncer à tenir notre Assemblée générale annuelle, fixée au 22 octobre, bien que la Mairie d’Obernai ait eu la générosité de mettre à notre disposition sa Salle des Fêtes.

 

Les contraintes sanitaires nous imposaient de limiter drastiquement l’audience, ce qui aurait été très regrettable, non seulement pour notre réunion statutaire, mais aussi et surtout pour la conférence qui devait suivre, celle de Mme Marie Pottecher, conservatrice en chef du Musée Alsacien. Bien entendu, cette conférence très attendue n’est pas annulée mais reportée à des jours meilleurs.

 

Cette année morose devrait pourtant, pour notre Association, être marquée d’une pierre blanche. En effet, nous avons maintenant la certitude que la rénovation du domaine de la Léonardsau, qui est depuis douze ans une de nos préoccupations majeures, va entrer dans une phase concrète de réalisation. Les dernières réunions du conseil municipal d’Obernai ont été déterminantes. Bien sûr, cette opération de grande envergure va prendre du temps et les architectes se sont imposé beaucoup de contraintes qui pourraient mériter encore quelques réflexions. Mais les financements annoncés, qu’il s’agisse du budget de la Ville pour les quatre prochaines années ou des subventions promises par le Département et la Région, nous donnent l’assurance que ce grand et beau projet sera mené à son terme. C’est l’essentiel. Notre gratitude va à M. Bernard Fischer, maire d’Obernai, et maire brillamment réélu cette année, pour l’énergie, la détermination, la hauteur de vues, qu’il a démontrées tout au long de l’élaboration de ce projet.

 

Les années qui viennent permettront de préciser la destination du bâtiment rénové, et M. Fischer connaît l’importance que notre association attache à la mise en valeur du patrimoine artistique et ethnologique que représente le Cercle de Saint-Léonard. Nous serons heureux de participer aux réflexions en cours sur l’avenir de la Léonardsau.

 

En particulier, notre association propose de contribuer à la restauration d’œuvres de Charles Spindler, à commencer par les deux « Pélicans » qui encadraient la fresque dédiée à Herrade de Landsberg et qui ont été vandalisés.

Pour en revenir aux activités de notre association pendant l’année écoulée, rappelons tout d’abord qu’elles ont été durement éprouvées par l’épidémie du Covid 19.

 

Notre association a voulu exprimer sa solidarité. Un appel a été lancé, avec la participation de la Fondation Passions Alsace (sous l’égide de la Fondation de France), en vue de soutenir le personnel particulièrement éprouvé des établissements les plus proches. Vous avez été nombreux à répondre à notre appel et nous avons pu ainsi apporter une aide aux hôpitaux d’Obernai et de Sélestat, à l’EHPAD de Rosheim et à des couturières bénévoles de Bœrsch.

 

Les visites guidées de la Léonardsau, que nous organisons gratuitement, à côté de celles de l’Office du tourisme, qui sont payantes, ont été forcément beaucoup moins nombreuses et moins suivies cette année. Pendant les Journées du Patrimoine (19 et 20 septembre), les visites ont été assurées, mais pour un public très limité et qui devait s’inscrire à l’avance.

En revanche, l’ouverture de la voie cyclable Rosheim – Saint-Nabor, qui comporte une station « Portes Bonheur » au pied de la Léonardsau, nous a amené un public nouveau, grâce aux panneaux de fléchage offerts par M. Ruffenach, de Bœrsch.

 

Certaines des expositions prévues dans le parc ont dû être annulées, en particulier GOXART qui rassemblait depuis deux années de nombreux artistes de la région. De même, le Festival de musique d’Obernai, qui organise chaque année un ou deux concerts dans le parc de la Léonardsau, et dont l’un d’entre eux a dû se replier en juillet dernier sur la Salle des Fêtes devant un public moins nombreux mais resté fervent !

 

Pour nous, la plus grande déception a été les deux reports successifs puis l’annulation de la visite culturelle que nous avions prévue et soigneusement programmée (grâce à Inès Jeudy) à Wiesbaden et Darmstadt, hauts lieux de l’art nouveau rhénan. Les contraintes sanitaires, tant en France qu’en Allemagne, étaient incompatibles avec un voyage en car confiné pendant trois heures. Le projet sera repris l’année prochaine, si les conditions le permettent. Nous gardons le contact avec notre guide l’historien Gerhard Geib. Les chèques d’inscription n’ont pas été encaissés et pourront être reportés.

 

Une activité qui reste permanente et intense, non affectée par le virus, c’est celle de notre site Internet et de la Page Facebook dédiée à notre association et mise à jour presque quotidiennement par Marie-Christine Jung. Vous y trouvez les informations concernant la vie de notre association, mais aussi celle d’autres associations quand elles ont trait à la vie culturelle de notre région ou aux artistes du Cercle de Saint-Léonard. Cette rubrique compte plus de 300 abonnés réguliers. Pour certains grands événements, nous observons plus de 2000 connexions.

 

Parmi nos partenaires, il faut mentionner l’« Association De Dietrich », de Niederbronn, présidée par Henri Mellon. Elle a organisé sa réunion statutaire sur ZOOM. Ce fut un succès. Nous y avons présenté certaines de nos activités.

 

Marie-Christine Jung continue à mettre au point, seule ou en collaboration, les fiches biographiques des personnalités liées au groupe de Saint-Léonard. Sont parues dernièrement les fiches consacrées à l’homme de théâtre Albert Carré, aux musiciens Léon Boëlmann et Rodolphe Ganz, à la femme de lettres Alberta Puttkammer. Sont en préparation les fiches du potier Charles Wingerter et des frères Zschock, ferronniers. Toute personne qui détiendrait des renseignements, des objets ou des illustrations sur ces artistes est priée de se mettre en rapport avec notre association.

 

Un travail spécial a été consacré par notre secrétaire général Frank Jung à la biographie d’Anselme Laugel, fondateur avec Charles Spindler du Cercle de Saint-Léonard et qui a développé une importante activité politique tant du côté allemand que du côté français. Cette étude très complète a été publiée dans cinq numéros de BERSA, la revue de la société d’histoire de la ville de Bœrsch. Il est possible de demander à Frank Jung (fjung@wanadoo.fr) un tiré à part.

 

Une autre étude intéressante sera prochainement consacrée à Jules Buyssens, grand paysagiste belge, associé et successeur d’Édouard André pour la création du parc de la Léonardsau. Cette étude, due à M. Jean Lowies, sera publiée dans UCCLENSIA, la revue du Cercle d’histoire d’UCCLE, à Bruxelles. Nous la reproduirons sur notre site, avec l’accord de l’auteur.

 

Nous ne perdons pas l’espoir de réaliser un disque CD sur les compositeurs et musiciens du Cercle de Saint-Léonard, qui ont fait l’objet d’une brillante conférence, l’année dernière. Le professeur Paul Philippe Meyer a trouvé les meilleurs interprètes et un diffuseur. Nous sommes en attente d’un devis.

 

Nous aimerions aussi suggérer au Festival de musique d’Obernai de présenter quelques œuvres de ces compositeurs méconnus lors d’un concert d’été à la Léonardsau. Nous avons pris contact à ce sujet avec l’équipe de Geneviève Laurenceau.

 

Enfin, rappelons que nous avons en réserve, mais toujours disponibles, le DVD sur la Léonardsau, « la Belle endormie », et le livre illustré sur « les Artistes et Artisans d’art du Cercle de Saint-Léonard ».

 

Treize ans après la création de notre association, le bilan n'est pas négligeable.  Et surtout, l'horizon est maintenant dégagé pour que cet étonnant foyer culturel surgi il y a plus d'un siècle dans ce coin d'Alsace soit désormais pleinement reconnu et célébré".

 


Point 2.

Rapport financier du Trésorier

Les comptes du présent exercice 2019/20 couvrent la période du 1 octobre 2019 au 30 septembre 2020.

 

RECETTES : total = 6 554.-  €

L’essentiel de nos recettes proviennent cette année d’un appel à dons exceptionnel en faveur des personnels des hôpitaux et EHPAD d’Obernai- Sélestat et Rosheim qui a permis de les soutenir financièrement. D’autres aides pourraient être envisagées au cours de l’exercice 2020/2021 si la situation sanitaire se dégradait.
Les cotisations de nos membres dont le nombre (260) est resté stable.
L’annulation de toutes nos activités et visites nous a privés de toute recette complémentaire.

 

DEPENSES : total = 1 867,43 €

 

Nos dépenses sont stables, notamment en raison de l’activité réduite de cette année. Elles incluent les aides COVID. Mais une grande partie de ces aides est encore en cours de distribution en cette fin d’année. Elles seront au passif de l’exercice suivant.

 

Il n’y a pas de PASSIF et pas de CREANCE en cours
Tous les membres sont bénévoles. Aucun salaire, honoraire ou intéressement n’est distribué.
Suite à l’annulation de notre voyage à Wiesbaden nous disposons d’un avoir de 350 € chez Seyfritz et 117 € à l’office du tourisme de Wiesbaden.

 

Notre gestion est rigoureuse, notre trésorerie reste saine et nous devons pouvoir poursuivre en 2021 notre action pour le domaine de la Léonardsau et désormais davantage pour la notoriété du Cercle de St-Léonard.

 

Tous les documents comptables sont à la disposition des membres qui en feraient la demande au bureau.
Les comptes devront être approuvés et quitus donné au trésorier par un vote de l’Assemblée générale.

 


Point 3.

 

Rapport du réviseur aux comptes

Je soussigné, Christophe MEGEL, réviseur aux comptes certifie que les comptes de l’exercice 2019/2020 qui m’ont été présentés sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l'exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de l’association à la fin de cet exercice.

Saint-Léonard, le 09 novembre 2020                      
Christophe MEGEL  -  Réviseur aux comptes

 


Point 4.

Vote par correspondance : un bulletin de vote a été envoyé par courrier postal à chaque membre à jour de sa cotisation.

Approbation du rapport moral du Président Thierry BURKARD pour l’exercice 2019/2020 :
OUI  -  NON  -  ABSTENTION


Approbation des comptes de l’exercice 2019/2020 :
OUI  -  NON  -  ABSTENTION


Approbation du rapport du commissaire au compte 2019/2020 :
OUI  -  NON  -  ABSTENTION


Quitus au trésorier :
OUI  -  NON  -  ABSTENTION

Approbation de la reconduction du commissaire aux comptes pour l’exercice 2020/2021 :
OUI  -  NON  -  ABSTENTION

Approbation du maintien des cotisations 2020/2021 à 25 €/personne et 30€ /couple :
OUI  -  NON  -  ABSTENTION


Renouvellement du bureau 2020/2021 : RAYER SI VOTE CONTRE ou ABSTENTION

  • Thierry BURKARD
  • Amy GITZ
  • Inès JEUDY
  • Frank JUNG
  • Marie-Christine JUNG
  • Bertrand LEHMANN
  • Christophe MEGEL
  • Martine MEYER
  • Jean-Charles SPINDLER
  • Martine MEYER


Le dépouillement des votes sera effectué début janvier 2021 et sera annexé au rapport 2020/2021.